puce-gris Accueil  /  Actualités

Salariés, faut-il utiliser maintenant vos heures de DIF ?

L'échéance approche... Le nouveau compte personnel de formation entrera en vigueur en janvier 2015 et signera la mort du droit individuel à la formation. Que vont devenir vos heures? Faut-il les utiliser maintenant ?

Chaque année, les salariés accumulent 20 heures de formation, au titre du droit invididuel à la formation (DIF) et mobilisables avec l'accord de leur employeur. La réforme de la formation professionnelle, dans une de ses mesures phares, a institué un nouveau droit, le compte personnel de formation (CPF).

Ce dispositif fonctionnera selon le même principe de "cumul d'heures" : le salarié aura droit à 24 heures de formation par année de travail à temps complet, jusqu'à l'acquisition d'un crédit de 120 heures, puis de 12 heures par année de travail à temps complet dans la limite d'un plafond total de 150 heures.

Vous ne perdez pas vos heures de DIF

La loi prévoit que vos heures de DIF non dépensées ne seront pas perdues, mais transférées sur votre compte personnel de formation. Compte qui a priori laisse une marge de manoeuvre plus importante que le DIF. Il ne requiert pas, notamment, l'autorisation de l'employeur pour être mobilisé, si la formation se déroule hors temps de travail. Il y aurait donc avantage à "thésauriser" ses heures de DIF pour bénéficier de cette liberté d'utilisation ? Pas si simple.

Une formation obligatoirement qualifiante

Destiné à privilégier l'entrée en formation des salariés les moins diplômés, souvent exclus de la formation, le CPF devra obligatoirement déboucher sur une formation qualifiante. Or, personne n'a aujourd'hui le detail de ces formations, car les listes sont en cours d'élaboration avec les partenaires sociaux et devraient être connues précisément au mois de juillet 2014.

Or "il y a une présomption très forte que les formations éligibles au titre du CPF soient essentiellement axées sur des certificats de qualification professionnelle et des formations métiers, en plus du socle de compétences qui vise à ce que tout salarié puisse parvenir au moins au niveau de la classe de troisième", estime Mathilde Bourdat, manager de l'offre de formation de Cegos. Il existe un doute notamment sur la présence et la nature des diplômes de l'enseignement supérieur qui pourront être pris en charge dans le cadre du CPF.

De plus, des formations courtes et non qualifiantes jusqu'alors possiblement préparées grâce au DIF seront propablement exclues. "Cela concerne notamment les habilitations type Microsoft, les certifications privées d'organismes anglo-saxon par exemple, ou des formations à la gestion de projet..."

Une stratégie à élaborer

Dépenser ses heures de DIF avant janvier 2015 peut donc être une bonne solution si vous prévoyez une formation au management, à la gestion de projet, à la communication, en développement personnel, ou en général ne débouchant pas sur une qualification reconnue. Certaines entreprises ont des catalogues de formation DIF, vous pouvez regarder si l'une d'elle vous intéresse et demandez à votre employeur.

En sachant qu'il est probablement risqué d'attendre la publication des listes de formations que vous pourrez préparer avec le CPF... "Les entreprises risquent d'être très embarrassées si tout le monde demande une formation DIF en meme temps", met en garde Mathilde Bourdat.

Préparez vous à négocier

Si vous avez pour projet de préparer une formation longue et qualifiante, vous pouvez aussi parier sur l'avenir et conserver vos heures de DIF pour le réaliser. Une solution éventuellement pour plus tard: cumuler vos heures de DIF, de CPF et de congé individuel de formation (CIF) pour allonger le temps de formation possible. Ce qui devrait être facilité par la réforme...

Rappelons aussi que les heures de CPF pourront être "abondées" par le salarié et/ou l'entreprise. En clair : s'il vous manque des heures pour préparer une formation, vous serez amené soit à en financer une partie vous-même, et/ou à demander à votre employeur qu'il participe également. Des négociations en perspective...

Source : www.lexpress.fr/emploi/formation/salaries-faut-il-utiliser-maintenant-vos-heures-de-dif_1543324.html#cjAwbmVSUeLVhjSh.99